Histoire de UNIROYAL
 

Le développement : une de nos traditions

Au départ simple fabrique de produits dérivés du caoutchouc créée il y a déjà plus de 130 ans,
Uniroyal est devenue au fil de son existence un producteur de pneus de renommée internationale.

Histoire d'Uniroyal Développement des pneus

Tout a commencé dans un petit commerce d'articles dérivés du caoutchouc à Liège, en Belgique. Depuis lors, Uniroyal a connu une croissance constante, pour devenir un des acteurs phares du marché: de nos jours, l'entreprise produit quotidiennement plus de 30 000 pneus au logo parapluie (symbole de pneu pluie).
Dates-clés de l'histoire de l'entreprise

1868 : Oscar Englebert ouvre un magasin d'articles dérivés du caoutchouc.
1894 : Englebert commence ses expériences dans le domaine des pneumatiques, initialement sur des pneus pour vélos et calèches.
1898 : Englebert lance la production de pneus pour vélos et voitures, et devient ainsi le premier producteur du secteur dans le Benelux, ainsi qu'un des premiers en Europe.
1912 : L'usine emploie désormais plus de 400 personnes. Les pneus à surface de roulement sinusoïdale ne cessent de gagner en importance.
1914 : La surface occupée par l'entreprise est multipliée par quatre.
1925 : Une nouvelle usine s'étendant sur est ouverte à Liège. Les 3 500 travailleurs produisent désormais également des pneus à talons (“beaded”).
1926 : Extension des activés destinées aux marchés d'exportation. Englebert est déjà un des cinq plus importants producteurs en Europe à ce moment.
1929 : Ouverture de l'usine d'Aix-la-Chapelle. La production de pneus pour vélos, camions et voitures est augmentée en plusieurs phases.
1936 : Ouverture d'une nouvelle usine à la suite du rachat d'une ancienne fabrique de soie à Clairoix-les-Compiègne (France).
1937 : Le cap du million de pneus produits est franchi à Aix-la-Chapelle.
1956 : Fabrication du quatre-millionième pneu à Aix le 5 avril.
1958 : Englebert fusionne avec un puissant partenaire américain et devient de ce fait membre du groupe Uniroyal, un des trois principaux producteurs sur le plan mondial. L'entreprise O. Englebert Fils & Co.GmbH devient Uniroyal Englebert Deutschland AG.
1963 : Englebert commercialise ses produits sous la dénomination Uniroyal-Englebert.
1964 : L'entreprise poursuit sa croissance : construction d'une nouvelle usine à Herstal, en Belgique.
1967 : Dernier changement de nom: l'entreprise s'appelle désormais Uniroyal.
1969 : La revue spécialisée "Auto, Motor und Sport" couronne le premier pneu pluie de l'entreprise, le Rallye 180, en tant que grand vainqueur de son test. Le Rallye 180 est le premier pneu Uniroyal pourvu du logo parapluie.
1979 : Intégration de la branche européenne d'Uniroyal Corporation au sein de Continental Corporation.
1987 : Opel proclame Uniroyal Englebert Reifen GmbH fournisseur de l'année 1986.
Développement des pneus
Que les pneus au logo de parapluie finissent régulièrement vainqueurs lors de tests n'est pas dû au hasard. De par un travail de recherche et de développement permanent dans la mise au point des surfaces de roulement et des matériaux caoutchoutés, l'entreprise Uniroyal a fait de son nom un synonyme de pneus pluie.
Dates historiques clés dans le développement des pneus
1898 : Englebert lance la production de pneus pour vélos et voitures et devient la première entreprise de pneumatiques dans le Benelux ainsi qu'un des pionniers du secteur en Europe.
1899 : La presse commence à faire l'éloge des pneus Englebert après les premières victoires en compétition automobile.
1904 : Développement de pneus cloutés.
1905 : Les pneus Englebert sont mis à l'honneur lors de l'Exposition universelle.
1906 : Victoire en course dans les Ardennes, est équipée de pneus cloutés Englebert chevron.
1932 : Production du pneu Super-Ballon.
1933 : La carcasse du pneu est pour la première fois conçue en matière synthétique.
1948 : Introduction du Volumax, un pneu basse pression aux qualités exceptionnelles.
1950 : Introduction du Stable Max, le premier pneu radial d'Uniroyal à ceinture synthétique.
1955 : Introduction du J55, un pneu pour voitures et camionnettes.
1959 : Arrivée sur le marché du "Max", le premier pneu radial pour camions à cloutage métallique.
1969 : Le magazine spécialisé "Auto, Motor und Sport" proclame vainqueur de son test le Rallye 180 : “L'équipe de test a été fortement impressionnée par l'Uniroyal Rallye 180, qui offre des performances homogènes dans tous les domaines."
Le Rallye 180 est également le premier pneu produit par Uniroyal pourvu du logo parapluie.
1970 : Commercialisation du Rallye 240 H.
1972 : Développement du Rallye 340.
1973 : Lancement du pneu sans cloutage M+S / CM +S.
1978 : Commercialisation du Rallye 280, qui recueille un large accueil positif du secteur automobile européen.
1980 : Commercialisation du Rallye 340/60, qui fait la une des journaux en raison d'une série de tests remportés au cours des années suivantes.
1981 : Commercialisation du M+S Superplus. Le MS plus reste le pneu le plus vendu en Allemagne et dans toute l'Europe.
Lancement du Rallye 280/70. Les petites lamelles améliorent les caractéristiques antidérapantes sur sol mouillé. Ce pneu est une des plus minces jamais conçus dans cette catégorie.
Le Rallye 340/70 est proclamé vainqueur unique du test comparatif organisé par le magazine "Auto, Motor und Sport".
1982 : Commercialisation de l'Uniroyal MS Super Plus 60, un pneu à profil extrêmement bas pour l'époque.
1985 : Démarrage de deux nouvelles lignes de production : les Rallye 340/55 et Rallye 340/50, deux pneus à surface de roulement ultraplate exclusivement destinés aux voitures de sport à hautes performances.
1987 : Commercialisation du Rallye 380.
1990 : Le Rallye 440 remplace 340.
1994 : Le MS Plus 44 est présenté et est proclamé vainqueur du test organisé par le magazine "Mot".
1995 : Présentation du pneu été Rallye 580, seul pneu à se voir attribuer la mention “Fortement recommandé” par l'ADAC automobile club allemand.
"Auto Bild" proclame le MS + 44 vainqueur de son test.
1996 : Présentation du Rallye RTT-2 à la presse internationale lors du Grand Prix de Jerez.
1998 : Présentation du Rallye 540 à la presse internationale à Rome. Avec ce produit, toute la gamme de pneus été d'Uniroyal est désormais unidirectionnelle. Le grand nombre de victoires lors de tests organisés par la presse spécialisée traduit l'excellente protection offerte par ce pneu contre l'aquaplanage.
2000 : Les MS Plus 4 et MS plus 44 sont remplacés par le MS plus 5/55.
La totalité de la gamme été et hiver d'Uniroyal (pour voitures et camionnettes) est désormais unidirectionnelle.
2001 : Uniroyal présente au printemps les Rallye 680 et RainSport1, successeurs des 580 et RTT-2.
2002 : Pour la première fois, Uniroyal commercialise des pneus en . Le MS + 55 est également proposé en version V-style pour l'hiver, avec homologation pour des vitesses allant jusqu'à 240 km/h.
2007 : Uniroyal lance le MS plus 66

Cliquez ici pour plus d'information